Accueil / Histoire AIPRAM

Histoire AIPRAM

L’histoire de notre association internationale est préparée par ce qui s’est passé d’abord en France sous l’impulsion de Pierre Parlebas, puis, très vite en Espagne, et de là, en Afrique francophone, ainsi que dans l’espace des langues latines d’Amérique du Sud.

La décision de fondation d’une association internationale a été prise lors du XIII° séminaire international tenu à l’université de Caen (France), en 2010.

Les statuts ont été votés en marge d’un colloque tenu à l’université de La Plata (Argentine) en 2011.

Le premier Congrès International de Praxéologie Motrice s’est tenu à Manaus, organisé par l’Universidade Federal do Amazonas (Brésil) en 2014.

 Enfin, un premier renouvellement du conseil, avec élection du deuxième président, a pris place en marge du II° Congrès International de Praxéologie Motrice, organisé par l’Université Hassiba Benbouali de Chlef (Algérie).

Certes, ces quelques jalons ne font pas une histoire, et c’est justement l’un des objectifs actuels de notre association internationale que d’écrire celle-ci, à partir de la publication par Pierre Parlebas de la série d’article intitulée « L’Education physique en miettes », il y a de cela un demi-siècle. En effet, notre histoire est celle d’une institution, créée par un certain nombre de chercheurs qui ont trouvé dans les propositions scientifiques initiales les bases de la théorie nécessaire à la compréhension de leurs pratiques.

En matière de disciplines scientifiques, si le fondateur est unique, les prolongements apparaissent lorsqu’il est rejoint par de nombreux compagnons, et que l’écho de ses propositions va en s’amplifiant, en s’élargissant.