Accueil » Non classé » Stratégies et Perspectives du CEIL

Stratégies et Perspectives du CEIL

Dans le cadre de sa mission de formation, l’université Hassiba Ben Bouali de chlef a engagé une dynamique de projet avec un engagement clair : améliorer la réussite étudiante, s’ouvrir sur le monde socio-économique de la wilaya pour y construire un pont pour les échanges scientifiques, technologiques et culturels entre les différentes composantes de ce monde (composé d’algériens et d’étrangers dans certain cas comme les Espagnoles, les Allemands et autre nationalités anglophones. Ce projet fédérateur implique un très grand nombre de composantes et services dont le centre de formation intensive en langues. C’est le CEIL.

Le CEIL a été créé en 1981 au sein de l’Université d’Alger. Il a ainsi assuré le perfectionnement en langue nationale des enseignants de langue française et des enfants des émigrés qui s’inscrivaient dans des universités algériennes en vue de leur intégration dans leur société d’origine.

Après cela, les donnes ont changé et les centres d’enseignement intensif de langues se sont vu attribuer une autre mission : Permettre aux étudiants d’acquérir des compétences de communication dans une langue étrangère donnée, ou d’améliorer leurs niveaux pour s’adapter au marché du travail et être capables, si nécessaire, d’évoluer dans leur métier et dans leur formation. Suivant toujours les directives de notre ministère, les centres de langues sont encouragés à s’ouvrir sur le monde extramuros : le monde socio-économique.

Leur mode de fonctionnement actuel a vu le jour en 2004 avec l’autorisation d’accueillir les publics étrangers à l’université et d’établir des conventions avec les secteurs économiques moyennant rémunération.

Le CEIL de Chlef fait partie du réseau des centres d’enseignement intensif des langues, le RACEIL. Celui-ci étant membre du forum mondial HERACLES, (Hautes Etudes et Recherches pour l’Apprentissage dans les Centres de langues de l’Enseignement Supérieur), vers lequel convergent les centres universitaires d’enseignement des langues de nombreux pays.

Le CEIL de Chlef a commencé d’être opérationnel en mois d’octobre 2009. Actuellement, il regroupe 5 sections : la section de français, la section d’anglais, la section d’espagnol, la section d’allemand, la section d’Arabe pour les étrangers. Le centre est dirigé par une Directrice et des responsables de sections. Les activités du CEIL sont regroupées en trois catégories : l’enseignement intensif, le perfectionnement et la formation continue à la carte.

x

A LIRE AUSSI

Avis de consultation selon la procédure adaptée 13/2019 FSNV