Accueil » Recherche » Etudes doctorales

Etudes doctorales

blog_themes1

L’ouverture de la formation post-graduée doit, en plus des dispositions contenues dans les fiches techniques d’habilitation, satisfaire aux conditions énoncées ci-après :

MAGISTER

MAGISTER

Textes de références :
– Décret exécutif n° 98/254 du 17 août 1998 relatif à la formation doctorale, à la post-graduation spécialisée & à l’habilitation universitaire.
– Arrêté n°90 du 12 avril 2003 fixant les modalités d’organisation du concours d’accès  à la formation en vue du diplôme de  magister.
  • L’accès à la post-graduation est ouvert par voie de concours ( sur épreuves) aux titulaires d’un diplôme de graduation de longue durée ou d’un diplôme reconnu équivalent, à l’exception des majors de promotions de l’année de concours.
  • Cette étape est sanctionnée par le diplôme de magister, elle dure deux années.
les objectifs de la  formation :
– Développer des capacités de démonstration et de raisonnement scientifique chez le post-graduant,
– Améliorer des techniques de synthèse,
– Développer des techniques d’interprétation des résultats des événements et des faits afin de les transcrire dans une    forme exploitable,
– Cultiver chez le post-graduant la pondération, la rigueur et la proportionnalité dans le jugement.
Le contenu de la formation :
elle comporte :
– des enseignements théoriques,
– des enseignements pratiques ou de laboratoire,
– l’enseignement d’une langue étrangère ( à utiliser dans la recherche),
– des enseignements méthodologiques, de pédagogie ou d recherche,
– conférences, exposés, ateliers et séminaires,
– la préparation d’un mémoire.
Le mémoire :
Ce mémoire est un travail de recherche scientifique, d’aspect théorique ou pratique concernant un sujet choisi en accord entre la candidat et son directeur de recherche.
Cas particuliers de l’école doctorale :

  • L’école doctorale est un projet de formation post-graduée fruit d’un partenariat pédagogique et scientifique entre plusieurs établissements d’enseignement supérieur.
    Elle repose sur la coopération inter –universitaire et éventuellement sur la coopération internationale, ce qui permet l’appel à des compétences scientifiques pour la prise en charge de certains enseignements, l’organisation de séminaires ou de stage et la co-direction de thèse.
  • Un concours d’accès ( sur épreuves)  est organisé  au niveau régional ou national, il est ouvert aux titulaires de diplôme de formation graduée d’une durée d’au moins quatre (04) ans .les majors de promotions de l’année du concours adhèrent à l’école doctorale sans concours.
  • L’objectif primordial de l’école doctorale repose sur l’amélioration du niveau qualitatif et quantitatif du système de formation doctorale par le suivi du post-graduant jusqu’à la soutenance de la thèse de doctorat.
  • Les modalités d’organisation de la formation doctorale dans le cadre de l’école doctorale sont détaillées dans l’arrêté n°131 du 06 juin 2005.
Conditions d’accès au doctorat :
La moyenne générale, est calculée à partir de la moyenne obtenue aux examens et la note de soutenance du mémoire, et détermine la mention qualifiant le diplôme :
  • Si la moyenne varie entre 10-20 et 12/20, le candidat obtient la mention « passable »,
  • Si la moyenne varie entre 12-20 et 14/20, le candidat obtient la mention « assez –bien »,
  • Si la moyenne varie entre 14-20 et 16/20, le candidat obtient la mention « bien »,
  • Si la moyenne varie entre 16-20 et plus, le candidat obtient la mention «très bien ».
les titulaires de la mention « passable » n’accèdent pas à une inscription au doctorat.

DOCTORAT LMD

DOCTORAT LMD

  • L’organisation de la formation de troisième cycle du système LMD est déterminée par l’arrêté n°345 du 17 octobre 2012.
  • La durée de préparation du doctorat  est fixé à trois (03) années consécutives.une dérogation, d’une à deux années supplémentaires, peut -être  exceptionnellement accordée par le chef d’établissement sur proposition du conseil scientifique, et après avis motivé du directeur de thèse qui en formule la demande et du CFD.
  • L’accès à la formation est ouvert, sur concours, aux candidats titulaires d’un master, ou d’un diplôme étranger reconnu équivalent.
  • Le concours est national, il est organisé par l’établissement habilité en deux étapes :
– Etude du dossier du candidat.
– Épreuves écrites.
  • Le candidat retenu doit, dès son inscription, choisir un sujet de thèse proposé par un directeur de et de déposer pour validation auprès des services administratifs et des organes scientifiques habilités.
  • Le doctorat comporte des formations utiles tels les conférences, les ateliers doctoraux et les séminaires, de plus les doctorants sont tenus à présenter des exposés semestriellement.
  • La thèse de doctorat doit faire l’objet d’au moins (01) une publication dans une revue scientifique; elle est sanctionnée par la soutenance devant un jury formé de quatre (04) à (06) six membres ( professeur ou maître de conférences classe A) dont un deux membres sont extérieurs à l’établissement.
  • L’admission ou l’ajournement du candidat est décidé à l’issue de la soutenance, en cas de réussite, le doctorant s’attribue le titre de « docteur » avec la mention « honorable » ou « très honorable ».
Textes de références :
  • Décret exécutif n°08-265 du 19-08-2008 (Fr – Ar) portant régime des études en vue de l’obtention du diplôme de licence, du diplôme de master et du diplôme de doctorat.
  • Arrêté n° 191  du 16 juillet 2012 fixant l’organisation de la formation de troisième cycle en vue de l’obtention du doctorat
  • Arrêté n° 345 du 17 octobre 2012 modifiant et complétant l’arrêté n°191 du 16  juillet 2012 fixant l’organisation de la formation de troisième cycle en vue de l’obtention du doctorat.
Les Doctorats LMD ouverts à l’Université Hassiba Benbouali de Chlef :
  • Arrêté n° 361 du 19 juillet 2012
  • Arrêté n° 617 du 02 octobre 2011
  • Arrêté n° 618 du 28 octobre 2010

DOCTORAT EN SIENCES

DOCTORAT EN SIENCES

Textes de références :
  • Décret exécutif n° 98/254 du 17 août 1998 relatif à la formation doctorale, à la post-graduation spécialisée & à l’habilitation universitaire.
  • L’objet de la thèse en vue du doctorat est de consacrer les capacités du candidat à réaliser un travail de recherche original, de niveau appréciable de problèmes scientifiques, technologiques et socio-économiques.
  • Dés sa première inscription, le candidat dépose son chois de sujet de thèse fait en accord avec le directeur de recherche. celui-ci portera sur le même champ de recherche que le mémoire de magister. il est agréé par le conseil scientifique de l’entité universitaire concernée( faculté ou institut).
  • La thèse consiste en l’élaboration d’un travail de recherche original, ayant l’objet d’au moins d’une (01) publication  dans une revue scientifique de renommée, à comité de lecture, sanctionné par la rédaction et la soutenance d’une thèse.
  • La thèse est un exposé écrit suivi d’une présentation orale de travaux de recherche effectués en vue de l’obtention de doctorat.
  • La thèse est  le résultat du travail d’un seul candidat.
  • Le document de thèse doit être rédigé en langue nationale.
  • Il peut également être rédigé dans une autre langue, si une autorisation expresse est accordée par le chef de l’établissement, après avis motivé du conseil scientifique de l’entité universitaire concernée.
  • Un résumé en langue nationale du document de thèse doit obligatoirement accompagner le dossier de thèse lors de son dépôt  officiel pour évaluation.
  • Elle est soutenue après quatre (04) années d’inscription au doctorat devant un jury composé de quatre (04) à six(06) membres (professeur de l’enseignement supérieur ou directeur de recherche ou professeur habilité) y compris le directeur de recherche.
  • La soutenance est évidemment indissociable de l’évaluation de la thèse, elle sert de vérification des capacités du candidat  à défendre sa thèse.
Le jury décide de l’admission ou de l’ajournement du candidat, dans le cas de l’admission, le candidat obtient la mention « honorable » ou « très honorable », et de ce fait il porte désormais le titre de docteur en sciences.
Les Doctorats ouverts à l’Université Hassiba Benbouali de Chlef :
  • Arrêté n° 611 du 26 Septembre 2011 habilitant  l’université de Chlef  à la formation en vue du diplôme de doctorat et à organiser et délivrer l’habilitation universitaire. ( et fixant la liste des disciplines ouvertes au doctorat et  à l’habilitation universitaire) :
    • Génie civil,
    • Génie chimique & Génie des procédés,
    • Physique,
    • Hydraulique,
    • Sciences Economiques et de Gestion.
  • Arrêté n° 726 du 10 novembre  2011 habilitant  l’université de Chlef  à la formation en vue du diplôme de doctorat et à organiser et délivrer l’habilitation universitaire. ( et fixant la liste des disciplines ouvertes au doctorat et  à l’habilitation universitaire) :
    • Génie mécanique,
    • Langue et Littérature Arabe,
  • Arrêté n° 379 du 23 juillet 2012 habilitant l’université de Chlef à la formation en vue de l’obtention du diplôme de doctorat et à organiser et délivrer l’habilitation universitaire. ( et fixant la liste des disciplines ouvertes au doctorat et  à l’habilitation universitaire) :
    • Sciences agronomiques.
x

A LIRE AUSSI

Habilitation

L’Habilitation universitaire Sessions de dépôt : En application de l’arrêté ministériel N° 521 du 05 septembre ...